Accompagnement d'un départ ...

En-tête

Le départ d'un proche est toujours très difficile pour un être humain, car l'absence de la présence physique est très douloureuse....par contre, pour celui qui vibre plus avec l'âme, le ressenti n'est pas le même car il n'y a pas la même notion de séparation, la vie se transforme, l'âme continue son chemin sur un autre plan, ce n'est qu'un changement de niveau vibratoire. Cela permet de continuer à l'accompagner mais différemment.

Pour vous permettre d'accompagner un proche qui vient de quitter cette vie et qui se retrouve dans l'astral sans parfois vraiment comprendre .....lui expliquer ce changement et lui demander de rejoindre la lumière le plus tôt possible pendant qu'il a encore l'énergie pour le faire.....

 

 ……………, tu viens de rentrer dans le monde des Esprits, et cependant tu es ici présent parmi nous ; tu nous vois et tu nous entends car il n'y a de moins, entre toi et nous,
que le corps périssable que tu viens de quitter et qui bientôt sera réduit en poussière.

Ce corps, instrument de tant de douleurs, est encore là, à côté de toi ; tu le vois comme le prisonnier voit les chaînes dont il vient d'être délivré.
Tu as quitté la grossière enveloppe sujette aux vicissitudes et à la mort,
et tu n'as conservé que l'enveloppe éthérée, impérissable et inaccessible aux souffrances.

Si tu ne vis plus par le corps, tu vis de la vie des Esprits, et cette vie est exempte des misères qui affligent l'humanité.

Tu n'as plus le voile qui dérobe à nos yeux les splendeurs de la vie future ; tu pourras désormais contempler de nouvelles merveilles, tandis que nous sommes encore plongés dans les ténèbres.

Tu vas parcourir l'espace et visiter les mondes en toute liberté, tandis que nous rampons péniblement sur la terre, où nous retient notre corps matériel, semblable pour nous à un lourd fardeau.

L'horizon de l'infini va se dérouler devant toi, et en présence de tant de grandeur tu comprendras la vanité de nos désirs terrestres, de nos ambitions mondaines et des joies futiles dont les hommes font leurs délices.

La mort n'est entre les hommes qu'une séparation matérielle de quelques instants.
Du lieu d'exil où nous retient encore la volonté de la source Divine, ainsi que les devoirs que nous avons à remplir ici-bas, nous te suivrons par la pensée jusqu'au moment où il nous sera permis de te rejoindre comme tu as rejoint ceux qui t'ont précédé.

Si nous ne pouvons aller auprès de toi, tu peux venir auprès de nous.
Viens lorsque tu pourras, parmi ceux qui t'aiment et que tu as aimés ; soutiens-les dans les épreuves de la vie ; veille sur ceux qui te sont chers ; protège-les selon ton pouvoir, et adoucis leurs regrets par la pensée que tu es plus heureux (heureuse) maintenant, et la consolante certitude d'être un jour réunis à toi dans un monde meilleur.

En attendant, l'amour continue à être notre lien ...

Dans le monde où tu es, tous les ressentiments terrestres doivent s'éteindre.

Puisses-tu, pour ton bonheur futur, y être désormais inaccessible !
Pardonne donc à ceux qui ont pu avoir des torts envers toi, comme ils te pardonnent d'en avoir eu envers eux.

Bonne continuation dans ta nouvelle vie, avec tout notre Amour.

 

Nous pouvons lui dire aussi :

Ecoute-moi....

Actuellement, je souffre énormément de ton absence, je suis dans le flou le plus complet.Rassure-toi ce n'est pas de ta faute, nos chemins devaient se séparer maintenant pour nos propres évolutions à chacun.

Ce n'est pas facile, ni pour toi, ni pour moi.

Pour toi, qui ne comprends peut-être pas encore que tu as changé de plan de vie, que tu as quitté ce plan terrestre ... de nous voir si malheureux, si tristes, si désemparés devant cette séparation physique.Mais il faut que tu ailles vers la lumière sans t'inquièter, c'est ton nouveau chemin.

Pour moi,car il est très difficile actuellement même impossible d'envisager mon quotidien sans toi, sans ta présence physique auprès de moi, ma vie s'effondre d'un seul coup.

Je sais que nous allons toujours être unis par l'amour qui nous unissait mais il me faut du temps pour accepter cette nouvelle relation que nous allons avoir dorénavant .

Je t'aime et j'ai toujours souhaité le meilleur pour toi. Actuellement ma peine m'empêche d'accepter que ce meilleur soit ailleurs plutôt qu'ici.Sache que je désire plus que tout que tu sois bien là où tu es et que tu trouves ta lumière.

J'aspire moi aussi à trouver la paix ici-bas, ton amour et ta compréhension de ce que je vis me seront précieux pour pouvoir y arriver.

Si je pleure beaucoup, c'est sur moi que je pleure, j'en ai besoin pour exprimer toute ma souffrance mais en aucun cas pour te culpabiliser, ne t'inquiète pas, je vais y arriver avec le temps.

Si je t'exprime ce que je ressens, ce n'est pas pour te retenir, mais pour que nous puissions passer ensemble cette expérience si difficile et nous permettre d'avancer sur nos nouveaux chemins respectifs dans l'amour, la transparence et le partage.

En ce moment, j'ai besoin d'un signe ou d'une présence pour m'aider à me sentir moins seul.

J'en fais la demande à l'univers et je sais qu'en attendant , l'amour qui nous unit m'accompagnera.

Merci de ton écoute, de ton amour.Je me sens mieux d'avoir pu t'exprimer ces émotions.

De mon côté, je t'accompagne par mes pensées d'amour et demande que l'aide céleste dont tu as besoin se manifeste, que tu l'accueilles avec joie et que ton chemin en soit facilité.

Que tout mon amour te porte vers ta famille de lumière et restons ensemble  unis par ce lien d'amour.

Je t'aime.

Le 28/11/2012

 

En-tête

Ne te retourne pas, ne t'occupe plus de nous dans l'immédiat, oublie les soucis et les problèmes de cette dimension, ils ne sont plus tiens et tu ne peux rien faire actuellement, élève-toi, cherche la Lumière, même si elle est minuscule et te semble très, trop loin. Regarde la et pense à ceux que tu as aimés et qui sont partis avant toi, penses-y très fort avec ton coeur. Ne te fixes pas comme but de rester ici pour nous aider, nous consoler, ne t'occupe pas de notre tristesse, de nos pleurs, monte dans la Lumière et à partir de là, de là seulement tu pourras nous aider , nous conseiller et ceci pendant notre sommeil profond.
En effet lorsque tu seras parvenu dans ce monde merveilleux de Lumière et que tu auras fait le point sur ton passé, alors, avec l'aide de grands Guides et même de parents et d'amis présents avec toi, tu pourras nous appeler, au plus profond de notre nuit, et nous serons à nouveau réunis dans ce paysage sublime.
Ce sommeil paradoxal ne dure que 10 à 20 minutes, mais ce temps trop court n'aura plus de sens là où tu vas nous accueillir et nous aurons tout le temps voulu pour entendre vos conseils, nous garderons alors au fond de notre subconscient ces derniers et si nous le voulons bien, en écoutant la petite voix de notre conscience, de notre intuition, de notre Maître intérieur, nous pourrons agir en tenant compte de vos messages d'Amour.

Agis de cette façon pour ton bonheur et pour le notre, nous t'aimons et nous t'aimerons pour l'Eternité.

En-tête

"Je pensais avoir tout le temps avec toi, mais je me rends compte qu'il n'y avait pas assez de temps ...
Oui, tu me manques, tu es parti(e) trop tôt, et j'ai cru en mourir ...
C'est difficile, la vie sans toi, mais je reste fort(e), car je veux rester fidèle à ta mémoire, et par Amour de toi, je continue à vivre ...
Je sais que c'est ce que tu aurais souhaité pour moi, et même d'être heureux(se) et de rester dans la joie ...
J'ai cette foi, ce fol espoir, que rien n'est jamais vain ...
Et que nous nous retrouverons un jour ...
Malgré ma souffrance, je veux te laisser libre de rejoindre ton monde à présent,
Car je sais que l'Amour nous relie par delà les frontières,
Soit heureux(se) là où tu vis désormais,
Soit heureux(se)
Je pense à toi
Je ne t'oublie pas.
Et si tu le peux,
Fais-moi un signe.
Je t'aime"

La séparation

Nos regards se croisent, notre vie chemine avec celle de l'autre et puis un jour nos chemins se séparent...

L'Âme de l'autre continue sur une autre voie que la nôtre et nous restons là, perdus sans notre repère qui  était l'autre...

Nous restons là avec notre souffrance, notre peine et combien il est dur ce chemin sans l’autre, la vie n'a plus aucun sens, on a l'impression d'avoir perdu une partie de soi...d'être abandonné.

Il va nous falloir du temps, pour accepter de vivre sans l'autre physiquement, accepter qu'il puisse continuer son chemin sans nous, de comprendre que ce départ est une récompense pour son âme et que l'amour restera à jamais ce cordon qui nous relie pour l'éternité....

Nous restons toujours tous ensemble mais sur des plans différents, il va donc nous falloir accepter de vivre différemment...

Tout changement très important dans la vie (deuil, séparation d'une personne, d'un travail,  d'un logement, d'un lieu, d'un objet , etc ….) impact l’humain, à des niveaux différents  certes mais  on doit passer par ce processus, chacun à son rythme et en rapport de son évolution.

1-Le déni
Refus de reconnaître la réalité, ce n’est pas possible, c’est un mauvais rêve, tout va redevenir comme avant.

2-La révolte
Pourquoi moi ? Ce n’est pas juste , on se sent abandonné .... Ce qui crée de l’anxiété.

3-Le découragement
Que vais-je devenir ? Impression de mise en danger, perte du contrôle de sa vie, de ses repères, remise en cause de son efficacité personnelle...la dépression peut-être là.

4-L’acceptation
Ne pas lutter, accompagner le mouvement, lâcher prise, avoir confiance, tout ce qu'on ne peut pas changer on doit l'accepter, nous n'avons pas d'autre choix et là on ressent déjà une libération.
Si au contraire on ne peut pas ou on ne veut pas encore accepter, c'est qu'on est encore dans la souffrance , la douleur et le processus peut se bloquer sur cette étape . Chacun suit son propre rythme, ce qui est important c'est de le faire en conscience , d'être vraiment soi-même ...

5-L’adaptation à la nouvelle situation ,comment se débrouiller seul, entrevoir comment s'organiser différemment, prendre conscience de ses capacités et de pouvoir assumer.

6-Réapprendre à s'aimer et à prendre soin de soi pour continuer au mieux son chemin en parallèle avec celui de l'autre, qui lui aussi continue.

Regardez où vous en êtes et vous saurez ce qu'il vous reste à faire  pour terminer ce processus qui concerne l'humain. Lorsqu’on fonctionne plus avec son  âme, on ressent moins cette séparation physique,  car on a cette conscience et cette compréhension de la  continuité de nos chemins respectifs.

Si vous ressentez le besoin d' exprimer vos ressentis profonds, nous sommes là (mes et vos guides à travers moi), pleins de compassion pour vous écouter sans aucun jugement avec seulement tout notre Amour.

Nous pouvons correspondre par mail...ou se rencontrer !!

Je ne peux que vous dire,  bon courage pour affronter cette expérience si difficile et pour après, ressentir ce qu' elle vous a apporté dans votre propre évolution. Avec tout mon Amour et celui des guides.

 

Le message de ces expériences de séparation, est souvent :

En premier le "non attachement" , afin de comprendre  qu' on a tout en nous pour faire face à notre propre chemin de vie , tel qu'on  l'a choisi , qu'on ne doit dépendre de rien ni de personne .....on retrouve sa liberté et on reprend sa  souveraineté pour continuer son chemin...

En second, qu'il faut vivre chaque instant présent avec une personne ou avec une situation à 100% en prenant tous les bons moments, pour ne pas avoir de regrets, après ce changement de direction de nos chemins.

Se souvenir que des belles choses que nous avons partagées ensemble et remercier pour tout ça .

Rien ne se termine, tout se transforme....❤

Tout est utile, rien n'est indispensable ...

Annie 12/01/2015

 

Témoignage

Vivre une telle séparation, c'est comme si l’on était subitement tombé au fond d’un précipice et que le monde ne s’en aperçoive pas et continue d'avancer comme si rien n’était. Cela fait très, très mal.

Un sentiment de perdre totalement pied, de voir le monde tel qu'on le percevait s'écrouler à tout jamais.

Puis, on doit faire face malgré cet effondrement, à toutes les obligations administratives, à la cérémonie, on est pris dans un tourbillon, on a même l’impression de ne pas prendre vraiment conscience de la réalité, on est un peu comme un petit robot qui fait ce qui doit être fait, un peu anesthésié…

Quelle importance donner alors aux choses matérielles, aux valeurs et même à ce « bon » Dieu, alors que toute notre vie s’écroule ?

C'est se dire que l'on ne sera plus jamais de ce monde, mais qu'il faut continuer à y vivre. La douleur  est d’une telle violence, on se sent vide de tout.

Il nous faut pourtant survivre à ce cataclysme, se replonger dans la vie, faire semblant de continuer à s'intéresser à ce qui ne nous intéresse plus, bref raccrocher entre eux des wagons qui n'ont plus de locomotive. 

 Les autres, l'entourage ? On fait le tri. Fini les mondanités, on s'isole un peu et même beaucoup, mais on va à l'essentiel, à la vérité. On compte, dans la douleur, ses vrais amis, on néantise les indifférents, et on écarte ceux avec qui toute relation est devenue impossible.

 Mais aussi on s'exaspère des conseils, et de l'impatience de l'entourage à vouloir vous retrouver les mêmes qu'autrefois, alors qu'on ne sera plus jamais les mêmes, malheureusement. Merci à ceux qui ont su tout simplement dire : de quoi avez-vous besoin ? ou qui ont su le deviner.

Pour vivre au jour le jour, il nous faut apprendre à gérer nos émotions et à apprivoiser notre souffrance, en évitant les situations et les personnes qui nous renvoient de plein fouet à notre deuil : par exemple, il serait dangereux pour moi d'aller dans l'école de notre petit garçon de 3 ans.

Il vit profondément en nous, et il est tous les jours aussi présent que nos quatre autres enfants. Cette présence est bien sûr une source de joie pour nous ses parents, mais aussi une souffrance, à cause de son absence physique.

 

Après un décès....
La famille ne se détruit pas, elle se transforme .

Une part d'elle part dans l'invisible, et ceux qui restent se sentent entourés, gardés, protégés, inspirés par ceux qui ce sont éloignés.

On croit que la mort est une absence alors qu'elle est une présence secrète.

On croit qu'elle crée une infinie distance alors qu'elle supprime toute distance en ramenant à l'esprit ce qui était dans la chair...

Plus il y a d'êtres qui ont quittés le foyer, plus ceux qui sont restés ont d'attaches célestes, le ciel devient familier.

C'est la même maison mais ils sont à l'étage supérieuret du haut en bas, les souvenirs, les secours et les appels se répondent, il nous faut juste ouvrir notre coeur pour pouvoir les entendre ...

Paroles de défunt

Ne nous pleurez pas, il ne faut pas que vous soyez triste.
Je sais bien que nous vous manquons, mais nous sommes près de vous, nous vous regardons vivre, et rien ne nous rend plus heureux que de vous voir heureux ...
Nous continuons à vivre de l'autre côté, à expérimenter, à évoluer, à aimer, à rire !

Nous aimerions tant que vous fassiez de même, que vous soyez dans la joie de vivre, même après notre départ …
Parce que la vie doit continuer, parce que ce que vous appelez la mort fait partie de la vie, et nous ne sommes pas morts …
Ici, de l'autre côté, sur les plans de Lumière, nous sommes très heureux, nous vivons des choses merveilleuses et inimaginables pour vous ...

Tout y est plus beau, plus coloré, plus Amour ...
Tout est magnifique ...

Mais j'ai du mal à vous le décrire ...
Il n'y a pas de mots ...

Alors nous voudrions tant sécher vos larmes, car c'est votre souffrance seule qui vous fait pleurer ...

Nous allons bien ...

Soyez assurés que nous nous retrouverons, lorsque le moment sera venu, mais tout comme nous avons fait notre temps sur Terre, n'oubliez pas de faire vous aussi votre temps, du mieux que vous le pouvez, avant de pouvoir venir nous rejoindre, pour de merveilleuses retrouvailles !

Ne soyez plus triste, la vie va continuer à fleurir pour vous, je vous l'assure ...

Contact avec une personne décédée qui souhaitait apporter ce témoignage ...

Géraldine Garance

Message du Pitout Renaud soufflé à l'oreille de sa Maman Katia

Maman pourquoi pleures-tu ? Pleures-tu une saison qui s'en va ? Tu sais qu'elle reviendra et tu l'attends toujours à nouveau plus belle ! Pleures-tu des torrents pour un enfant qui s'est marié ? Pleures-tu lorsque tu accueilles un nouvel ami ? Alors ne pleure pas sur moi...

Tu ne peux me voir et pourtant je suis là... et tu pleures... Je n'ai pas besoin de tes pleurs, j'ai juste besoin que tu me laisses t’accompagner, que tu me laisse te guider.

Ne pleure pas, à quoi servirait-on ? Nous n'avons pas besoin de vos larmes juste de votre cœur, de votre amour qui nous fait évoluer différemment.

N'oubliez pas, nous n'aimons pas ces larmes... Nous aimons vos larmes de joie , d'amour, de surprise ! Rappelle-toi que chaque saison qui part, finit toujours par revenir ! Ce n'est pas nous qui reviendrons, mais vous savez la saison qui a été choisie pour vous...

Ne pleurez pas ces saisons qui s'en vont, soyez rassurés, elles reviendront toujours! Rien n'est dû au hasard, nous sommes les plus belles saisons de vos cœurs, mais nous ne voulons pas que vous les arrosiez de vos larmes... Juste des plus beaux rayons d'amour.

Merci Kati Home

CONVERSATION ENTRE L'ENFANT ET L'ANGE

Pourquoi pleures-tu ? dit l'Ange.

- Parce que j'ai perdu quelqu'un, dit l'enfant.

- Tu es triste parce qu'il a quitté ta vie ? dit l'Ange.

- Oui. Maintenant je ne le verrai plus, dit l'enfant.

- C'est triste de ne plus voir quelqu'un ?

- Oui, parce qu'il ne sera plus près de moi, parce que jamais plus il ne m'écoutera, parce que jamais plus il ne veillera sur moi.

- C'est donc triste juste par rapport à toi ?

- Oui, c'est triste par rapport à moi.

- Et lui, crois-tu qu'il le soit ... triste ?

- Euh … non. Lui, il souffrait trop. Son corps était trop malade. Maintenant, au moins, il ne souffre plus. Il est mieux là-haut.

- Pourquoi ce “au moins” ? Au moins quoi ? Au moins… par rapport à toi ?

- Oui. Lui, il ne souffre plus. Moi, je souffre.

- Non, dit l'Ange. Toi, tu pleures sur toi-même.

- Pas vrai, dit l'enfant. Je pleure parce qu'il va me manquer.

- Ah… ça me plaît d'entendre ça “il va te manquer”. Mais toi, crois-tu que tu vas lui manquer ?

- Oui, au début. Après, il sera dans la joie. Il va retrouver les parents et les amis qui étaient partis avant lui et il m'oubliera.

- Quel chagrin !!! dit l'Ange. Tu pleures donc parce que tu as peur qu'il t'oublie. Crois-tu qu'on peut oublier une personne comme toi ?

- Oui, si ailleurs c'est mieux.

- Est–ce que l'Amour qu'on porte à quelqu'un peut s'oublier ?

- Non, répond l'enfant.

- Est-ce que l'Amour que quelqu'un nous a donné peut s'oublier ?

- Non, répond l'enfant.

- Tu l'aimais, toi, cette personne ?

- Oui, plus que tout.

- Elle t'aimait, tu crois ?

- Oui, mais des fois je me dis que si elle m'avait vraiment aimé, elle ne m'aurait jamais quitté, elle aurait lutté plus fort.

- Toi toi toi ...Tu ramènes tout à ta petite personne, dis-moi ?

- Non ...c'est pas vrai.

- Alors dis-moi, que crois-tu que c'est “la mort” ?

- La mort c'est quand on quitte son corps et qu'on retourne au Ciel.

- Pourquoi quitte-t-on son corps ?

- Parce qu'il est trop fatigué ou trop malade ou parce qu'on a eu un accident ...

- Qu'est-ce qui retourne au Ciel alors ?

- L'Esprit. C'est l'Esprit qui retourne au Ciel. Le corps, lui, il reste sur Terre dans une tombe.

- Donc, l'Esprit peut vivre sans le corps. Peut-être que le corps ce serait un peu comme un vêtement qui le recouvrirait pour lui permettre d'évoluer sur la Terre.
Hum !!! Tu crois que c'est ça ?

- Oui, c'est ça.

- Donc, l'Esprit, ce serait un peu comme tout l'Amour et les sentiments que cette personne a partagé avec toi, et le corps ce serait un peu comme le vêtement qu'elle aurait voulu ou dû porter à ce moment-là, pour vivre à cette époque-là ?

- Oui.

- Si tu avais à choisir, préfèrerais-tu garder auprès de toi l'apparence du corps de cette personne ou préfèrerais-tu garder l'Esprit aimant qui vivait “dedans” ?

- Sans hésitation, c'est l'Esprit qui m'a aimé que je garde. C'est lui que j'aime.

- C'est sans hésitation ?

- Oui, sûr.

- Te sens-tu encore aussi triste maintenant ?

- Non, j'ai compris que je pleurais la fin d'une apparence près de moi et que l'Amour qui m'aimait, dans cette apparence, était plus important.

- Pourquoi c'est plus important ?

- Parce que l'Amour ne s'oublie jamais. Quand on reçoit de l'Amour, on ne l'oublie jamais. Quand on reçoit une parole gentille, un vrai sourire, on ne l'oublie jamais.

- C'est vrai, mais pour le fait qu'il soit parti en te laissant seul (ou à peu près) sur le chemin, ça te rend toujours aussi triste ?

- Non, je vais me débrouiller avec le corps que j'ai et l'Esprit que je suis. Je sais que tous nos bons moments sont en moi pour toujours, c'est comme une Force en moi maintenant.

- Vraiment ?

- Oui, vraiment. Bon…. il va me manquer quand même un peu. Ici, c'est pratique d'avoir un corps parce que l' Esprit ne se voit pas. ça ferait trop bizarre de parler à quelqu'un d'invisible….

- Oui, dit l'Ange en rigolant.

- Et puis, je vais tous les jours lui envoyer des pensées d'Amour comme ça il saura que je veux garder le contact.

- Et lui, tu crois qu'il va t'envoyer des pensées d'Amour ?

- Oui, parce qu'il m'a aimé et qu'il m'aime pour toujours.

- Au fait, pourquoi pleurais-tu tout à l'heure ?

- Oh … c'est rien. J'avais oublié que si quelqu'un nous avait aimé un jour, il nous aimait pour toujours. C'est pas la mort qui pourrait l'empêcher.

- Vrai de vrai, dit l'Ange. La mort c'est juste comme une porte qu'on passe pour entrer dans une autre “pièce” de la Vie. L'avantage par rapport à la
“naissance” sur Terre, c'est que, de l'autre côté, c'est toujours pour vivre dans la joie.

Enfin quelquefois, on y trouve les quelques affreux qui ont laissé beaucoup de méchancetés ou d'horreurs sur cette terre mais, ne t'inquiète pas, des Anges hautement qualifiés et spéciaux, les bloquent dans un coin en attendant qu'ils acceptent de changer et de faire amende honorable.

Au fait, la personne que tu ne pleures plus, elle était gentille, au moins ?

- Oh oui, très gentille. Je l'aimais trop.

- Je savais, dit l'Ange. Je voulais juste te le faire dire pour que tu en soies plus sûr encore. D'ailleurs, je crois bien entendre qu'elle t'envoie plein d'Amour et d'encouragement pour tout ce que tu es dans la vie. Tu crois que ça se peut ?

- Oui dit l'enfant. Plus rien ne nous séparera jamais. Tu peux lui dire comme j'ai été bête de tant pleurer et d'avoir cru que j'avais été abandonné. Tu peux lui dire que je suis heureux qu'il ne souffre plus. Tu peux lui dire que je l'aime.

- Mais tu viens de le lui dire toi-même, dit, sereinement, l'Ange. Il te suffisait d'y penser très fort et la pensée a aussitôt rejoint le Cœur de celui à qui elle était destinée. C'est beau la Vie,non ?

Entre dans la lumière

Entre dans la lumière
 Pour y trouver la paix
  Que par le son de nos prières
   Tu nous ressentes t'aimer

 

Entre dans la lumière
 Sans oublier les Tiens
  Retrouve ta joie d'hier
   Sans regret ni chagrin

 

Entre dans la lumière
 Et laisse dans nos coeurs
 Ton visage qui éclaire
   Nos âmes bercées par ce bonheur.

 
Marylin BOUGY...

En-tête

Ne courez pas après ceux qui s’éloignent de vous, lâchez-prise, ils s’en vont parce qu’ils ont accompli d’une certaine façon la mission de vous aider à développer votre âme »

 Masaharu TANIGUCHI 

 

Très important

Laissez parler votre coeur, le plus important est de continuer à communiquer avec amour ....❤

Mourir n'est pas éteindre la Lumière....
C'est éteindre la lampe parce que l'aube s'est levée !

 

Chaque transformation modifie notre regard car il n’y a pas de séparation entre ce qui transforme et ce qui est transformé.

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Rachel | Réponse 03.04.2016 19.26

Le départ d'un être cher dans l'au-delà :
Une leçon de vie qui nous permet de transcender l'amour-attachement en Amour-Inconditionnel.

marlier | Réponse 01.08.2013 17.23

Merci!!!! pour cet espoir que vous partagez .Je me suis beaucoup retrouvée dans vos texte . Merci!!!! <3

Voir tous les commentaires

Commentaires

12.09 | 13:00

merci, ça va m'aider et je la partagerai avec qui en a besoin.

...
12.09 | 11:40

merci de toutes ces explications. je viens de découvrir depuis peu que je suis une indigo de première génération, donc très empathique

...
20.08 | 11:06

Merci tout est si clair avec tes mots 🙏🏼🥰🌈🌟

...
19.08 | 22:42

Je vous remercie beaucoup de me permettre d'enregistreri
Gratuitement. Ce disque a été enfante dans la douleur, bravo à vous

...
Vous aimez cette page